Margaux Sladden

histoire approfondie de la musique ancienne

Margaux Sladden est professeure d’histoire de la musique et responsable des TFE au Conservatoire royal de Bruxelles. Désirant transmettre sa curiosité pour la recherche, elle guide les étudiant·e·s dans l’élaboration d’une réflexion personnelle qui allie théorie et pratique, approches documentée, esprit critique et créativité.

Membre du Laboratoire de Musicologie (LaM) de l’Université Libre de Bruxelles, elle prépare conjointement une thèse de doctorat destinée à étudier la corrélation entre philosophie et musique durant la première moitié du XXe siècle en France, en se concentrant plus particulièrement sur l’impact de l’œuvre d’Henri Bergson dans les domaines de la création et de la pensée musicales. Son mémoire de maîtrise, consacré à Boris de Schloezer, a été couronné lors du concours annuel de l’Académie royale de Belgique en 2014.

Conférences et articles (dans La Revue belge de Musicologie, La Revue musicale OICRM, aux Presses universitaires de Rennes, chez Vrin,…) rendent compte de ses recherches dans le domaine de la critique et de l’esthétique musicales. Elle est par ailleurs en charge de la programmation du cycle de concerts commentés « Échos : Musique et pensée » à la Vénerie (Bruxelles).

Réalisations et publications

  • Margaux SLADDEN, Bergson selon Jolivet, ou le bergsonisme au prisme de la pensée ésotérique. Communication présentée lors du colloque « André Jolivet » (14-15/03/2024 : CNSM de Paris et BnF).
  • Margaux SLADDEN, Lire Bergson pour comprendre la musique. Charles Koechlin et la critique de L’Évolution créatrice. Intervention dans le cadre du séminaire « Musique, humanités et sciences autour de Koechlin » (17/01/2024 : Fondation Royaumont et Laboratoire musique histoire et société de l’Université de Montréal).
  • Margaux SLADDEN et Kevin TOUGAS, « L’impact de la philosophie bergsonienne dans la presse musicale entre 1910 et 1940. Assimilation, adaptations, déformations » in Michel Duchesneau et Federico Lazzaro (éd.), Discours sur la musique. Lieux, modalités et fonctions dans la presse française (1900-1945), Paris, Vrin, publication prévue en 2024.
  • Programmation et présentation du cycle de concerts commentés Échos. Musique et Pensée 2022-2023 (« Les trois temps de la musique baroque », « Un temps peut en cacher un autre », « Pas plus vite que la musique », « Déplacements rythmiques »), La Vénerie / Espace Delvaux.
  • Margaux SLADDEN, « Boris de Schloezer, lecteur de Bergson », in Pierre-Henry Frangne et Bernard Sève (éd.), Boris de Schlœzer, un intellectuel européen. Le philosophe, le traducteur, le musicologue, le critique, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2023, p. 233-251.
  • Margaux SLADDEN, Élans, intuitions et continuités. La présence de Bergson dans la presse musicale francophone avant 1940. Intervention dans le cadre du séminaire « Musique, humanités et sciences en France au XIXe et XXe siècles » (11/10/2022 : Université de Montréal, Laboratoire musique histoire et société).
  • Margaux SLADDEN, Bergson selon Wischnegradsky. De la continuité à la pansonorité. Communication présentée lors de la journée d’étude « Musique, humanités et sciences sous la Troisième République. Autour de Charles Koechlin » (07/10/2022 : Université de Montréal).
  • Margaux SLADDEN & Kevin TOUGAS, L’impact de la philosophie bergsonienne dans la presse musicale entre 1910 et 1940. Communication présentée lors du colloque « II NEMI Meeting – The Periodical press as a source in musicology » (18/05/2019: Universidade NOVA de Lisboa).
  • Margaux SLADDEN, « De la critique musicale à la pensée philosophique, le cas de Boris de Schloezer » in Timothée Picard (éd.), La critique musicale au XXe siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2020, p. 91-100.
  • Margaux SLADDEN, « Bergsonisme (Anthologie du PHEM) », in Revue musicale OICRM, 2019, vol. 6 n°1 (« Documenter, analyser et révéler la création sonore en interprétation musicale »), p. 171-196.
  • Margaux SLADDEN, Boris de Schloezer, lecteur de Bergson. Communication présentée lors du colloque « Boris de Schlœzer, un intellectuel européen le philosophe, le traducteur, le musicologue, le critique » (06/04/2018 : Université de Rennes).
  • Margaux SLADDEN, Pourquoi recourir à la philosophie en musicologie aujourd’hui ? Entendre la musique avec Ricoeur. Conférence présentée à l’Institut des Hautes Études de Belgique (16/02/2016: Université Libre de Bruxelles).
  • Margaux SLADDEN, « L’impact de l’Introduction à Jean-Sébastien Bach dans le domaine de la création musicale », in Revue belge de musicologie, 2014, vol. LXVIII, p. 193-208.